1,800

c’est le nombre de terrains dont dispose l’EPFIF, seulement la moitié est occupé

850€

par kWc installé 

Currently Viewing

L’Établissement Public Foncier d’IIe-de-France (EPFIF) ispose de nombreux terrains libres.

Son rôle est de les mettre à disposition des collectivités locales pour rendre la construction de logements plus simple et moins chère. Ainsi, l’EPFIF participe à développer l’économie des territoires et à lutter contre l'habitat indigne.

  • EN SAVOIR PLUS

    Lorsque l’EPFIF acquiert un terrain, 5 ans en moyenne sont nécessaires pour réaliser des études et élaborer un projet de construction avant de lancer les premiers travaux. Ce délai laisse donc des terrains souvent situés au cœur des villes inutilisés pendant plusieurs années. Une opportunité que l’EPFIF a décidé de consacrer à la transition énergétique souhaitée par l’État, grâce à la mise en place de fermes solaires temporaires.

Produire de l’électricité solaire en plein cœur des villes, sur de plus petites surfaces et sur une durée limitée : un projet inédit en France.

Les fermes solaires sont aujourd'hui en plein développement en France, notamment grâce à des subventions publiques octroyées par la Commission de Régulation de l'Energie (CRE). Ces dernières permettent d'atteindre la rentabilité économique des projets. La taille des terrains de l’EPFIF, plus petite que sur des projets de fermes solaires classiques, rend la production électrique plus modeste. Par ailleurs, la nécessité de déplacer les panneaux photovoltaïques tous les 5 ans demande une très forte agilité. C’est pourquoi, l’EPFIF a sollicité les expertises d’Arcadis pour réaliser une étude exploratoire sur l’installation et l’exploitation des fermes solaires temporaires. Notre rôle avec nos partenaires :

  • EN SAVOIR PLUS

    • Réaliser des études techniques pour implanter les panneaux en fonction des spécificités de chaque terrain, tout en travaillant sur des solutions de raccordement au réseau électrique d’Enedis pour que l’électricité puisse profiter aux habitants et entreprises du territoire.
    • Réaliser des études juridiques et règlementaires car chaque commune dispose de ses propres règles d’urbanisme pour autoriser la pose de panneaux solaires.
    • Réaliser des études économiques afin de déterminer les terrains sur lesquels la mise en place de fermes temporaires sera rentable.
    • Aider l’EPFIF à mettre en place les fermes et à choisir ses terrains ainsi que ses prestataires pour la pose et le transport des panneaux solaires d’un endroit à un autre.

    La mise en place d’un tel projet est inédite en France et Arcadis innove et explore avec l’EPFIF de nouvelles méthodes pour le développement de villes plus adaptables et durables. 

Les fermes solaires temporaires, raccordées au réseau Enedis, permettront d’alimenter le réseau électrique français selon les besoins des Franciliens.

Plutôt que des terrains vides, les riverains verront de nouvelles activités créatrices d’emplois et d’énergie verte s’implanter avant que les constructions du projet futur ne débutent. Les élus locaux n’auront ainsi plus à devoir justifier auprès des habitants les espaces inoccupés.

  • EN SAVOIR PLUS

    Enfin, la production en électricité apportera sa pierre à l’édifice en contribuant à la production d’une énergie verte et en favorisant la mise en place d’un réseau électrique plus flexible afin de répondre aux besoins en énergie des Franciliens.


Services

Pour toute question ou information, contactez Arcadis

Contact Arcadis

Vous voulez en savoir plus?
Ces articles peuvent vous intéresser

Connect with {name} for more information & questions

Arcadis will use your name and email address only to respond to your question. More information can be found in our Privacy office