100 000 t

d’émissions de CO2 en moins

175 GWh/an

d’énergie pour 50 000 ménages

Currently Viewing

Le défi

L’énergie éolienne jouera un rôle important dans la poursuite de la transition vers une énergie durable et renouvelable dans notre pays. C’est la raison pour laquelle le projet Zuidwind Genk a pour ambition de contribuer à la construction d’un des plus grands parcs éoliens de Flandre. À l’heure actuelle, 19 éoliennes installées dans la zone industrielle de Genk-Zuid alimentent déjà 25 000 familles en électricité verte. L’objectif est d’implanter 25 turbines supplémentaires. Bien qu’elles soient situées dans une zone industrielle, il faut tenir compte de la proximité d’habitations et d’une réserve naturelle. Une étude d’impact environnemental (EIE) est primordiale pour l’emplacement et les permis.

La solution

À la demande de Encon, Arcadis a réalisé l’étude d’impact environnemental pour les 25 nouvelles éoliennes. Dans ce cadre, nous avons affiné et optimisé l’emplacement et les dimensions des turbines. L’EIE examine les effets que les éoliennes supplémentaires peuvent avoir au travers des cinq disciplines clés suivantes :

  • bruit et vibrations
  • biodiversité
  • paysages, patrimoine architectural, archéologie
  • aspects spatiaux
  • santé

L'impact

Elles seront disséminées dans la zone industrielle, sur le territoire de Genk, Bilzen, Diepenbeek et Zutendaal, et produiront 175 GWh/an d’énergie durable. À titre de comparaison, un ménage consomme en moyenne 3 500 kWh par an. L’extension étudiée à Genk-Zuid permettrait donc de fournir de l’énergie 100 % durable à plus de 50 000 familles. Par rapport aux combustibles fossiles, cela permettrait d’éviter l’émission d’environ 100 000 t de CO2 par an.


Compétences utilisées

Services Hygiène, sécurité, environnement et développement durable numériques

En savoir plus

Connect with {name} for more information & questions

Arcadis will use your name and email address only to respond to your question. More information can be found in our Privacy policy