• Communiqué de presse
  • 18 septembre, 2018
  • Paris

Arcadis contribue à repenser la mobilité dans l'agglomération de Toulouse

Paris - Le cabinet d'ingénierie remporte cinq projets de l'accord-cadre relatif à l'évolution de la mobilité de Toulouse et son agglomération

Arcadis, groupe international spécialisé dans la conception et le conseil pour l’environnement naturel et construit, annonce avoir remporté l'accord-cadre multi-attributaires (3 titulaires) pour l'évaluation et l'étude de projets d'infrastructures et services de transport à l'échelle de l'aire métropolitaine toulousaine.
Ce nouveau marché concerne l’amélioration de la mobilité sur l’aire métropolitaine toulousaine aux horizons 2030 et 2040.
Ces prestations sont réalisées pour le compte d'un groupement de commande composé de la DREAL Occitanie (Pilote, représentant l'Etat), la Région Occitanie, le Département de Haute-Garonne, Toulouse Métropole et le Syndicat Mixte des Transports en Commun de l'agglomération toulousaine (TISSEO Collectivités). Elles seront produites en partenariat avec 7 sous-traitants, mobilisables en fonction des marchés subséquents.
Un accord-cadre, deux horizons
La grande attractivité de la métropole toulousaine est source d'un développement économique et démographique exceptionnel qui impacte les besoins et les pratiques de mobilité.
Afin de répondre à ces enjeux, les pouvoirs publics se sont donnés pour objectif de développer une vision multimodale partagée de la mobilité sur les moyen et long termes.
« A ce jour, notre mission se concentre sur les marchés subséquents 2018 correspondants aux études horizon 2030. Les consultations pour ces marchés ont été réalisées pendant l'été », déclare Philippe Fuser, Directeur de projet chez Arcadis. « Nous sommes entrés dans la phase de réalisation des études au mois d'août, pour une durée de 4 mois. Les études horizon 2040, quant à elles, feront l'objet de consultation en fin d'année pour des prestations en 2019. »
Après arbitrage, les projets retenus feront par la suite l’objet d’études préliminaires avant d’être soumises à concertation publique.
Une vision partagée : améliorer la mobilité de la métropole toulousaine
Arcadis a remporté les cinq consultations suivantes : itinéraires cyclables prioritaires dans le sud-est et sud  toulousain (réseau cyclable à haut niveau de service – autoroute à vélo), covoiturage, zone à accès régulé, adaptation des vitesses limites autorisées sur les voies rapides, franchissement nord de la Garonne et accès zone aéroportuaire.
Ces études d’opportunités visent, in fine, trois objectifs :
• réduire la saturation du périphérique ;
• favoriser la multimodalité et diminuer le taux d’utilisation de la voiture ;
• diminuer la pollution atmosphérique et les gaz à effet de serre.
L’objet des études est de tester la faisabilité de ces dispositifs, leur acceptabilité sociétale, et de considérer ce qui peut convenir le mieux à la métropole toulousaine.
« Toutes les collectivités, sous le parrainage de l’Etat, se sont accordées pour avoir une vision partagée de la mobilité et un schéma à moyen et long termes commun », poursuit Philippe Fuser.
Les atouts d’Arcadis 
Arcadis, grâce à son ancrage local historique et son agence toulousaine forte d’une centaine de collaborateurs, connaît parfaitement le territoire, ses acteurs et les problématiques de l’agglomération.
En outre, le département mobilité du cabinet d’ingénierie possède des modélisateurs à même de manipuler le modèle multimodal SGGD (Système de Gestion Globale des Déplacements) de l’agglomération qui est un outil d’aide à la décision pour évaluer l’effet des projets.
« La mobilité est essentielle au fonctionnement quotidien des zones urbaines et c’est un sujet crucial chez Arcadis. Nous avons participé à des expériences similaires en France, mais également à l’échelle européenne, sur les problématiques du vélo, des zones à circulation restreinte et du covoiturage, notamment. Ces références internationales sont fondamentales pour bénéficier d’un retour d’expérience sur ce qui se fait, ou qui est testé, en France et à travers le monde », conclut Philippe Fuser.

Pour en savoir plus

Sophie Rapatel

Responsable Communication externe & Marketing +33 6 03 52 70 45 Posez-nous votre question