3

installations de plusieurs millions de livres sterling

1

« Graphene City »

Affichage en cours

The challenge

Le graphène. Plus solide que l'acier, mais un million de fois plus fin qu'un cheveu humain. Il pourrait potentiellement rendre l'eau de mer potable et les piles si minuscules qu'elles pourraient être cousues dans la peau, révolutionnant ainsi tout, des transports à l'ingénierie et l'électronique en passant par la science médicale. L'Université de Manchester est au cœur de ces nouveaux développements, faisant œuvre de précurseur dans les recherches sur la façon dont le graphène et d'autres matériaux avancés peuvent changer le monde. Toutefois, si elle souhaite continuer à mener la course à la commercialisation du graphène, l'Université a besoin de nouvelles installations de pointe pour abriter sa plate-forme de recherche et d'innovation en pleine expansion.

The solution

Arcadis entretient une relation de longue date avec l'Université de Manchester, ayant collaboré pour la première fois avec l'équipe en 2012 pour créer le dossier de conception technique du National Graphene Institute, leader mondial dans ce domaine. Cette installation ultramoderne de 61 millions de livres sterling, qui a ouvert ses portes en 2015, est aujourd'hui le bâtiment le plus avancé au monde pour la recherche sur le graphène. Notre rôle de chef de projet et d'équipe de conception complète nous a amenés à travailler en étroite collaboration avec l'Université et d'éminents scientifiques pour concrétiser leur vision d'une installation de pointe.

  • EN SAVOIR PLUS

    Nous avons réussi à respecter le budget et les délais du projet, en émettant un avertissement précoce qui a permis à l'Université de demander un financement important. Nous avons également identifié et proposé des économies d'espace pour le bâtiment, ce qui a permis d'optimiser la flexibilité de son utilisation.

     

    Le bâtiment de cinq étages de 7 825 m² qui en résulte est désormais équipé des technologies les plus récentes. Il a été conçu au moyen de techniques novatrices qui intègrent un cahier des charges extrêmement rigoureux, dont 1 500 m² de salles blanches, dont l'atmosphère est plus d'un million de fois plus pure que l'air.

     

    Institut national du graphène

    L'Institut national du graphène

     

    En 2018, l'Institut national du graphène a été suivi par l'ouverture du Graphene Engineering Innovation Centre (GEIC). Ce centre de 60 millions de livres sterling permettra de renforcer l'expertise nationale existante, en offrant aux organismes et à l'industrie une base pour travailler ensemble à la production pilote et à l'accélération de la recherche sur l'application du graphène.

     

    Ayant déjà placé la barre très haut avec le National Graphene Institute, Arcadis a été une nouvelle fois désigné pour fournir des services de gestion de projet et de conception complète pour le GEIC, y compris la gestion des coûts et de l'informatique. La nomination de Rafael Vinoly en tant qu'architecte du projet a été déterminante ; elle a donné lieu à une conception remarquable qui permet au public d'assister au développement de matériaux avancés à travers une façade aux larges vitres qui met en valeur les travaux de recherche qui y sont menés.

     

    La standardisation et la flexibilité de l'espace ont permis de créer une installation véritablement modulable, comprenant plus de 8 400 mètres carrés de nouveaux laboratoires, un hall d'essai, des bureaux et de nouveaux espaces de collaboration. Notre rôle, examiner les achats, minimiser les risques et superviser le processus d'appel d'offres, a permis de livrer la nouvelle installation selon un calendrier de projet exigeant. Nous avons utilisé les techniques de modélisation des données du bâtiment (BIM) pour accélérer la modélisation, le développement des options et l'identification du modèle préféré, ce qui a permis d'accélérer considérablement le processus de prise de décision.

     

    Graphene Engineering Innovation Centre

    Le Graphene Engineering Innovation Centre

     

    Ce nouveau triptyque de bâtiments a été complété par l'Institut Henry Royce, qui a ouvert ses portes en 2020 pour servir de centre de recherche de classe mondiale. Cet institut permet aux scientifiques, à l'industrie et au public de se réunir pour accélérer l'innovation et l'adoption de matériaux avancés afin de relever les défis mondiaux en constante évolution.

     

    Haut de 46 mètres, l'Institut Henry Royce est le plus haut bâtiment du campus universitaire. Il abrite des scientifiques de renommée mondiale spécialisés dans les matériaux, des équipements de pointe et un espace de collaboration pour les activités industrielles.

     

    En tant que chef de projet, responsable des coûts et équipe de conception complète, nous avons travaillé avec les architectes de NBBJ, l'entrepreneur Laing O'Rourke, le groupe de sociétés de conseil en ingénierie Ramboll et la société d'ingénierie en services du bâtiment ARUP pour diriger la livraison de cette nouvelle installation de 200 millions de livres sterling. Nous avons dû nous unir pour surmonter certains des défis logistiques liés au projet. Un emplacement en centre-ville très fréquenté signifiait un espace limité et des temps de fonctionnement stricts, mais des techniques telles que la construction hors site et l'ingénierie numérique avancée ont été mises en avant, garantissant une exécution du projet sans faille, rapide et cohérente.

     

    Institut Henry Royce

    L'Institut Henry Royce

     

The impact

Ensemble, l'Institut national du graphène, le GEIC et l'Institut Henry Royce formeront une nouvelle « Graphene City ». Abritant plus de 350 scientifiques, fabricants, ingénieurs et innovateurs, les bâtiments constitueront la masse stratégique nécessaire pour faire progresser l'innovation, la recherche et le développement dans le domaine du graphène et des matériaux avancés.

 

Projet phare du programme gouvernemental « Northern Powerhouse », Graphene City ne se contentera pas d'améliorer la compétitivité industrielle, elle ancrera Manchester et le Royaume-Uni dans le peloton de tête mondial de la recherche sur les matériaux avancés. Elle apportera de nouvelles compétences, de nouveaux emplois, la redynamisation de l'économie locale et des innovations qui ne manqueront pas de contribuer à la création de sociétés plus durables.


Compétences utilisées

Connect with {name} for more information & questions

Arcadis will use your name and email address only to respond to your question. More information can be found in our Privacy policy