oct. 19, 2022 | Communiqué de presse

Arcadis remporte le concours du projet d’extension du plus grand centre d’archives d’Europe

La mission d’Arcadis, aux côtés de l’AUC architecte mandataire (Grand prix 2021 de l'urbanisme), sera d’assurer les conditions de conservation des Archives nationales et de minimiser l’impact environnemental du projet.

Arcadis, société internationale d’ingénierie et de conseil, est heureuse d’annoncer avoir remportée, aux côtés de l’AUC architecte mandataire, le concours du projet d’extension des Archives nationales à Pierrefitte-sur-Seine, porté par le ministère de la Culture qui en a confié la maîtrise d’ouvrage à l’Opérateur du patrimoine et des projets immobiliers de la Culture (OPPIC).

Le bâtiment actuel, conçu par l’architecte Massimiliano Fuksas et ouvert en 2013, offre une capacité de conservation de 358 km linéaires d’archives en provenance de l’Elysée et des ministères (à l’exception de la Défense et des Affaires étrangères), qui arrivera à saturation en 2027. La construction d’un nouveau bâtiment en extension de l’existant, d’une surface totale de 15 000 m2 et d’une hauteur de 72 m, permettra d’accueillir une centaine de kilomètres linéaires supplémentaires d’archives, au moins jusqu’en 2050.

En charge de la conception et du suivi des travaux fluides (chauffage, ventilation, climatisation et électricité), Arcadis a la mission d’assurer les conditions hygrothermiques idéales à la conservation des archives nationales et au bien-être des salariés y travaillant. Pour cela, elle étudiera et veillera à la mise en œuvre de systèmes robustes et pérennes, permettant de contrôler la température et le taux d’humidité de l’air ambiant. « Nous sommes très fiers, avec l’AUC, de créer une symbiose parfaite entre le concept architectural et les équipements techniques, afin de concevoir un bâtiment qui puisse répondre aux impératifs de conservation à long terme des documents d’archives, tout en minimisant son impact environnemental. » commente Arnaud Billard, Directeur de l’ingénierie climatique au sein d’Arcadis.

Arcadis explorera également les pistes technologiques pour la conception d’un système de gestion et de contrôle intelligent permettant l’optimisation de l’empreinte énergétique du nouveau bâtiment. Enfin, en prenant de la hauteur avec l’empilement de magasins de 200 m2, le projet permet également de minimiser l’impact sur les espaces végétalisés et les arbres protégés existants sur la réserve foncière prévue pour le projet d’extension.

 « Le concept énergétique, que nous allons concevoir et mettre en œuvre, constitue la pierre angulaire de la préservation des archives nationales pour les générations actuelles et futures. Dans un contexte d’adaptation au changement climatique, il sera également essentiel pour favoriser l’efficacité énergétique du nouveau bâtiment qui se veut le plus sobre, le plus durable et le plus respectueux possible de l’environnement. » conclut Arnaud Billard.

Le groupement lauréat du concours est composé de :

  • l’AUC : architecte mandataire
  • EVP : BET Structure
  • TESS : BET Façade
  • Arcadis : BET Fluides et V.R.D (Voirie et Réseau Divers)
  • STUDIO MATHIEU LUCAS : Paysagiste
  • BMF : Economiste 
  • Franck Boutté Consultants : BET Environnement 
  • CASSO : Sécurité incendie / préventionniste
  • Atelier Juno : BIM 
Raquel Martins Goncalves

Adressez-vous à Raquel Martins Goncalves pour obtenir de plus amples informations et des réponses à vos questions.

Raquel Martins Goncalves, Responsable Marketing & Communication

Contacter Raquel

Contactez {name} pour plus d'informations et pour toute question.

Arcadis utilisera votre nom et votre adresse électronique uniquement pour répondre à votre question. Vous trouverez de plus amples informations dans notre politique de confidentialité.