2e

plus grand port de Belgique

10

variantes étudiées

Currently Viewing

Le défi

Reconnu comme deuxième plus grand port de Belgique, le port de Zeebrugge est aussi un acteur important en Europe. Mais la situation actuelle rend le port vulnérable, puisque l’écluse Vandamme est pour l’instant le seul accès à l’arrière-port. En cas de problème ou d’entretien de cette écluse, c’est tout le port qui est paralysé. L’objectif de ce projet complexe est donc d’améliorer et de continuer à garantir l’accessibilité nautique. Outre le développement économique, ce projet tient également compte de la nécessité d’améliorer la qualité de vie, l’environnement et la mobilité autour du port.

La solution

L’actuelle écluse Visart (qui date de 1904) ne répondant plus aux besoins de la navigation contemporaine, l’écluse Vandamme (1984) est aujourd’hui le seul accès à l’arrière-port. Pour le compte de l’Autorité flamande, Division accès maritime, Arcadis a étudié six alternatives (pour un total de dix variantes) dans le but d’implanter une nouvelle écluse de mer, et les a comparées à un scénario dans lequel une deuxième écluse n’était pas construite. Dans ce cadre, nous avons principalement mis l’accent sur l’évaluation environnementale stratégique et l’analyse coûts-bénéfices sociaux.

  • EN SAVOIR PLUS

    Sur la base des résultats de notre étude, l’Autorité flamande a choisi de construire une nouvelle écluse à l’emplacement actuel de l’écluse Visart. Ces travaux vont de pair avec l’aménagement d’une nouvelle voie de communication, la Nx, dotée d’un tunnel sous le site pour le transport lourd et le trafic de transit, et des infrastructures linéaires nécessaires telles que les transports en commun et les pistes cyclables et piétonnes. Elle permettra de délester les routes et zones résidentielles locales de Zeebrugge et de les rendre plus sûres.

     

    Étant donné qu’Arcadis connaît parfaitement l’environnement, les sensibilités et les choix faits dans ce dossier, nous avons été désignés comme partenaire idéal pour la suite de la mise en œuvre de ce projet. Nous sommes responsables de la note d’examen du projet, de la note de synthèse, de l’arrêté relatif au projet, de la gestion du projet et du processus, de l’étude d’impact environnemental (y compris le modèle calibré des eaux souterraines – en collaboration avec IMDC), de l’analyse coûts-bénéfices sociaux, du plan de qualité de vie, de l’étude de mobilité, de l’étude énergétique avec une attention particulière pour l’énergie éolienne ou solaire.

     

    Nous accomplissons toutes ces missions au sein d’un consortium formé avec Tractebel. Connect a été nommé gestionnaire de participation et est responsable de la communication avec An Luyten. Consult Supply accompagnera les entreprises des environs.

L'impact

Zeebrugge est une plaque tournante logistique. Avec ce projet complexe, nous exploitons tout le potentiel du port pour qu’il continue à être un moteur économique permanent pour l’économie régionale et flamande à l’avenir. Ce projet améliore en outre la mobilité et la qualité de vie à Zeebrugge. Dans ce contexte, tous les « voisins » du port seront entendus.


Compétences utilisées

Vous voulez en savoir plus?
Ces articles peuvent vous intéresser

Connect with {name} for more information & questions

Arcadis will use your name and email address only to respond to your question. More information can be found in our Privacy office