• Services: Architecture, Planification et développement durable
  • Secteurs: Administration publique, Cities, Transport

Arcadis trace l’itinéraire de la nouvelle autoroute cyclable F34 à la Côte.

L’autoroute cyclable sera une alternative attrayante, respectueuse de l’environnement et sûre pour les trajets domicile-lieu de travail, et constituera une importante plus-value pour le tourisme, de Knokke à La Panne.

Arcadis trace l’itinéraire de la nouvelle autoroute cyclable F34 à la Côte.

L’autoroute cyclable sera une alternative attrayante, respectueuse de l’environnement et sûre pour les trajets domicile-lieu de travail,

Pour le compte de la province de Flandre-Occidentale et du département MOW (mobilité et travaux publics), Arcadis a été désigné pour tracer l’itinéraire de la F34, également appelée autoroute cyclable de la Côte. En collaboration avec les bourgmestres des villes côtières, nous chercherons lors d’une première phase un parcours entre Ostende et Zeebrugge, car c’est là que les chances de réalisation à court terme sont les plus grandes. L’objectif est que le tracé suive le plus possible la N34. L’autoroute pour vélos doit faire quatre mètres de large, présenter des courbes douces et le moins possible de montées et de carrefours avec d’autres flux de circulation.

« Pour nous, ce projet ne consiste pas simplement à élaborer un plan directeur pour une autoroute cyclable. Il doit servir de base pour une meilleure mobilité à la côte. Nous voulons relier l’autoroute cyclable à d’autres réseaux de transport, avec des connexions pour le train, le tram, le bus, le vélo (partagé) et la voiture (partagée). La route nationale 34 deviendra donc une artère multimodale attrayante, sûre et reconnaissable. Nous œuvrons ainsi à une infrastructure de mobilité durable et tournée vers l’avenir », explique Katelijne Vanhoutte, Urban Developer chez Arcadis.

Les ambitions pour l’autoroute cyclable de la Côte sont élevées. Ainsi, elle aura par endroits une largeur de six mètres ou plus afin que les promeneurs, les enfants, les cuistax, etc. puissent l’emprunter sans gêner les cyclistes roulant à vive allure. Ce type d’infrastructures attrayantes et de qualité incite à se tourner vers d’autres moyens de locomotion.

Autoroutes cyclables

Les autoroutes pour vélos répondent à la nécessité d’assurer des liaisons cyclables fluides et sûres pour les déplacements quotidiens vers l’école ou le lieu de travail. Elles constituent une alternative aux déplacements en voiture et visent des trajets à vélo plus longs où il est possible de rouler plus vite.

Les autoroutes cyclables se caractérisent par une surface confortable, une largeur de 4 mètres et une priorité aussi grande que possible accordée aux cyclistes. Elles répondent ainsi à la tendance actuelle : plus de vélos électriques, de vélos de course, de triporteurs, de vélos cargo, de Speed Pedelecs, etc. Ces vélos nécessitent des tracés larges, autant que possible en ligne droite et avec le moins d’intersections.

Arcadis collabore déjà aux autoroutes cyclables Anvers-Lierre, Lierre-Aarschot et à la route du canal Albert.

 



Share on Wechat
"Scan QR Code" on WeChat and click ··· to share.