13 500

espèces de plantes protégées

12%

de réduction des émissions de carbone

1

installation de classe mondiale

Affichage en cours

The challenge

Les plantes représentent une partie essentielle de notre écosystème. De la régulation du climat à la pollinisation, en passant par la nourriture, les logements et les matières premières pour les vêtements et médicaments, elles constituent une ressource importante que nous devons préserver. Malheureusement, au moins 25 % des 400 000 espèces de plantes du monde sont aujourd'hui menacées d'extinction, et il revient à des institutions comme le Jardin botanique royal d'Édimbourg de jouer un rôle central dans leur conservation et leur protection. Cependant, en tant que l'un des plus anciens jardins scientifiques de Grande-Bretagne, la nécessité de réaliser de vastes travaux de réparation et de rénovation mettait en péril l'avenir de cette institution nationale et de sa collection de plantes existante.

The solution

Pour protéger sa collection de plantes unique au monde, le Jardin botanique royal d'Édimbourg (RGBE) a lancé un nouveau projet ambitieux et visionnaire appelé Edinburgh Biomes. En plus des importants travaux de rénovation et de reconstruction des serres tropicales de l'époque victorienne de niveau A et des serres ouvertes au public et destinées à la recherche des années 1960, les plans permettront de bâtir de nouvelles installations de classe mondiale regroupant les services de recherche, d'horticulture, d'enseignement et d'infrastructure du Jardin botanique royal d'Édimbourg. Ainsi, le jardin continuera d'offrir un environnement sûr à sa collection de plus de 13 500 variétés de plantes et pourra protéger ses travaux à long terme. Toutefois, en tant que l'un des projets les plus ambitieux de l'histoire du Jardin botanique royal d'Édimbourg, celui-ci a dû demander l'aide de spécialistes. C'est là qu'Arcadis est intervenu.

 

  • EN SAVOIR PLUS

    Nous fournissons divers services (gestion de programme, gestion des coûts, gestion commerciale, BIM, services environnementaux et de transport) pour le projet Edinburgh Biomes et les projets de rénovation des serres. Les activités seront échelonnées sur plusieurs années pour permettre la décantation et le déplacement des plantes sensibles aux saisons, la première phase consistant à créer un nouveau centre de santé de pointe pour les plantes, leur permettant ainsi d'évoluer dans un environnement sûr. La première phase comprendra également un nouveau centre de production d'énergie efficace, écologique et durable qui, conformément à la philosophie de conservation et de développement durable du jardin, comprendra des pompes à chaleur géothermiques et des canalisations à faible perte de chaleur. Cela réduira l'empreinte carbone des serres de 12 %.

     

The impact

Nous aiderons le Jardin botanique royal d'Édimbourg à veiller au bon développement des plantes de sa collection et à offrir une expérience hors du commun aux visiteurs des générations à venir.


Compétences utilisées

Contactez {name} pour plus d'informations et pour toute question.

Arcadis utilisera votre nom et votre adresse électronique uniquement pour répondre à votre question. Vous trouverez de plus amples informations dans notre politique de confidentialité.