• Point de vue

Ces services urbains qui devront se réinventer

L'avènement du véhicule autonome dans nos paysages pourrait sonner le glas de l'usage des parkings dans nos villes et régions. Si l'on en croit certains spécialistes, ces véhicules autonomes seront continuellement en déplacement entre deux recharges (Ionity propose une recharge de votre véhicule électrique sur autoroute en moins de 20 minutes).

Jacinthe Boudriot

Consultant Posez-nous votre question

Projet de Somerville, Massachusetts

Un cyber-valet pourrait même déposer votre véhicule une fois arrivé à votre destination (partenariat VALEO-CISCO).  

Le Driverless future report co-édité par Arcadis, HR&A et Sam Schwartz précise que les Etats-Unis disposent de 2 milliards d’emplacement de parking soit l’équivalent du Connecticut et du Vermont !

Alors que faire de ces millions de m² enterrés ou aériens, en cœur de villes ou zones péri-urbaines qui font partie intégrante de nos paysages ?

Pourrons-nous reconquérir ces volumes, les réhabiliter en logement, en data centers ?

C'est peut-être là le levier de sociétés maniant aussi bien l'ingénierie que le conseil en urbanisme pour créer de la valeur auprès des propriétaires actuels, ou bien d'investisseurs curieux de nouvelles opportunités.

Plusieurs options sont à considérer comme la conception de parkings à l'épreuve du futur et le recyclage de ceux existants.

Une évolution des règlementations s'avèrera nécessaire pour permettre des aménagements plus flexibles de ces lieux : un parking pourra-t-il un jour héberger un lieu de travail ou de vie ?

Des parkings prêts pour le futur sont déjà à l'étude à Boston et à Nashville.

Le Boston Convention Center (Boston, Massachusetts) développe un projet de parking reconvertible suivant les typologies d’utilisation (logement, commerce, hôtel etc.) en pensant dès la conception à l'emplacement de ses poteaux, pentes, hauteurs sous dalle, structure fusible etc.

Audi s'est associé à la Ville de Somerville (Massachusetts) ainsi qu'au Federal Realty Investment Trust pour bâtir un parking exploitant les facilités de manœuvre de véhicules autonomes (car manœuvrant avec plus de précision que nos véhicules avec chauffeur): réduction notamment des dimensions de circulations et des places de stationnement.

Quant à donner une seconde vie aux parkings existants, les investisseurs et concepteurs devront faire preuve d'imagination pour s'y projeter avec un nouvel usage.

Il leur faudra pour cela, penser bien au-delà des contraintes techniques que représentent ces objets urbains souvent froids, bas de "plafond" (2,20m sous plafond - 2,00 m sous obstacle) structurellement denses (rampes, nombreux poteaux), aux contraintes incendie et ventilation lourdes et enfin à l'esthétique plus que limitée.

Parking, Data Center: n'y aurait-il pas là une réflexion conjointe à mener ?

Réinventer ces lieux en les réadaptant pourrait permettre d'aller à la rencontre de nouveaux besoins. Arcadis souligne que d'ici à 2020, la quantité de data produite dépassera de 10 fois celle d'aujourd'hui et se propose d'accompagner ses clients dans l'investissement en Data Center comme nouveau produit immobilier à forte valeur.

La valeur de la Data repose sur sa proximité avec son utilisateur final pour permettre un temps de traitement optimisé. Le besoin d'implanter des Data Centers en cœur de ville a été clairement exprimé, certains évoquent au passage l'idée de réutiliser la chaleur dégagée par les serveurs pour chauffer les bâtiments. Le Data Center peut donc devenir une pièce maîtresse de l'urbanisme de nos villes, à condition de lui faire une place. La Société du Grand Paris regarde, à ce titre, comment positionner de nouveaux Data Centers au plus près des nouvelles frontières de la ville telles que le programme du Grand Paris Express les redessine.

Ceci n'est qu'une proposition, parmi beaucoup d'autres, pour donner une seconde vie à ces lieux qui ont accompagné la révolution des transports et transformé notre quotidien.

Résilience et mutabilité sont plus que jamais des gages nécessaires à la demande de pérennité de ce qui se construit aujourd’hui.

Pour en savoir plus

Jacinthe Boudriot

Consultant Posez-nous votre question