• Communiqué de presse
  • 23 avril, 2018
  • Paris

Mobilité urbaine: construction de la voie sud de Mulhouse

Paris - Cette voie de contournement au sud de la ville de Mulhouse permet aux automobilistes de relier l'ouest à l'est sans passer par le centre-ville. Elle a été inaugurée le samedi 21 avril en présence des élus locaux.

Arcadis annonce l’inauguration de la Voie sud de Mulhouse commandité par la Ville de Mulhouse. Cet ouvrage, réalisé afin de créer un lien entre les parties est et ouest de la ville, a été remportée en 2001 par un groupement dont Arcadis a assuré la maîtrise d’œuvre.
Les travaux de génie civil et de voirie s’achèvent, et l’inauguration a eu lieu le 21 avril.

« Le dernier maillon manquant de la Voie sud, le tunnel sous le parvis de la gare de Mulhouse, vient d’être achevé », commente Laurent Reinhard, Ingénieur ouvrage d'art chez Arcadis. « Ce chantier, débuté en 2003, est un chantier rare sur le sol alsacien et cette voie d’évitement est une infrastructure importante pour la ville de Mulhouse. D’une longueur de presque 3km de long, elle va simplifier la vie des Mulhousiens. Ce projet est, par ailleurs, un projet phare pour Arcadis et, notamment, pour notre agence de Strasbourg. »

Une voie, plusieurs secteurs
La Voie sud consiste à contourner tout le centre-ville et permet d’aller de Brunstatt à Riedisheim sans passer par Mulhouse et en ayant quasiment aucun feu de signalisation. « La Voie sud permet de désengorger tout le centre-ville et d’éviter aux usagers de passer par ce centre-ville. Pour ce faire, Arcadis a dû conjuguer cette voie avec la présence des voies ferroviaires et d’un canal. La Voie sud traverse ainsi le canal Rhin-Rhône et ne peut être fortement écartée du canal car les voies ferrées contraignent son tracé. Nous avons donc dû nous adapter à l’environnement pour ce chantier », précise Laurent Reinhard.

Arcadis a dû passer une voie entre le canal et les voies ferrées ; un fuseau étroit a alors été dessiné. Parallèlement, pour traverser le canal, en partant de l’ouest vers l’est, la société de conseil et d’ingénierie a dû réaliser un pont suspendu de 25m de long. Le pont de la Fonderie est un véritable concentré de technologie car il fait appel à la suspension, de la précontrainte transversale, des appuis fixes et mobiles ainsi que des dalles de frottement. Cet ouvrage marque l’entrée de la Voie sud avec une forme particulière en A et il est le premier ouvrage d’art de cette même voie.

 Il y a ensuite un tronçon arboré d’environ 600m qui longe le canal puis un cadre béton de 10m de portée a été réalisé. Ce cadre, appelé pont d'Altkirch, permet de circuler sous la rue de la Porte du Miroir pour permettre à la Voie sud de relier le quai d’Oran au tunnel de la gare. Ce pont a la particularité d’avoir été construit à côté de son emplacement final, puis rippé, afin de ne pas gêner les usagers.

Après le pont d’Altkirch, l’usager empruntera le tunnel passant sous le parvis de la gare de Mulhouse qui vient d’être finalisé. Ce tunnel a été réalisé en deux temps : de 2005 à 2006 puis de 2016 à 2018. Il a été conçu avec des pieux tangents qui constituent les parois du tunnel. Par la suite, la dalle a été réalisée. Cette première phase de travaux anticipé a permis la réalisation du tram-train mulhousien (inauguré en 2007). Les travaux ont été repris en 2016 pour finir le tunnel, faire les têtes de tunnel et le déblaiement (déblaiement en taupe).

Lorsque les travaux ont débuté, en 2005 – 2006, ce tronçon devait initialement être une tranchée couverte de 290m non soumise à la réglementation tunnel. Toutefois, l’évolution de la ZAC de la Gare de Mulhouse a engendré de nouvelles constructions et le projet a été de construire un bâtiment en sortie de tunnel. Arcadis a dû faire preuve d’adaptabilité pour intégrer ce projet et faire évoluer le tunnel. L’ouvrage est passé de 290 m à 330m et a donc été soumis à la réglementation tunnel

« Arcadis s’est ainsi adapté à l’évolution de construction des projets immobiliers se trouvant à proximité des infrastructures que nous réalisions, y compris lorsque ceux-ci n’étaient pas intégrés dans le cahier des charges initial », précise Laurent Reinhard.

Une fois sorti du tunnel, le reste du tronçon se déroule jusqu’à la fin de la Voie sud. Le tronçon – dont une partie a été mis en service début 2008 – est marqué par le déplacement de l’écluse 41 afin de permettre le franchissement du canal du Rhône au Rhin par le pont de la Hardt. En effet, pour approfondir le canal et ainsi conserver le gabarit fluvial, une écluse a été créée, l’écluse 41.

Un aspect environnemental pour la Voie Sud
Parallèlement à l’aménagement de la Voie sud, Arcadis a réalisé une piste cyclable qui longe le canal. Cette piste est distante d’une vingtaine de mètre de la Voie sud. Longue de 3 km, la piste relie Brunstatt à Riedisheim et complète l‘Eurovéloroute n°6, le grand projet d’itinéraire cyclable qui permettra, à terme, de relier Nantes à Bucarest.







Pour en savoir plus

Sophie Rapatel

Responsable Communication externe & Marketing +33 6 03 52 70 45 Posez-nous votre question