• 18 juillet, 2017
  • Paris, France

Chemins de fer de Provence

Paris, France - Arcadis remporte la maîtrise d'oeuvre de modernisation des voies et aménagements des gares de la ligne Nice/Digne-les-Bains

La ligne Nice/Digne-les-Bains va faire l’objet d’une opération de modernisation visant améliorer la ponctualité, développer la capacité de la ligne et renouveler des portions importantes de voies pour offrir à ses usagers un service aux performances améliorées. 
Les travaux débuteront courant 2018.

Les Chemins de Fer de Provence et la ligne Nice/Digne

La société des Chemins de Fer de Provence a été fondée en 1925 pour gérer trois lignes ferroviaires dans les Alpes-Maritimes, le Var et les Alpes-de-Haute-Provence : Nice/Digne-Les-Bains, Nice/Meyrargues, Toulon/Saint-Raphaël. Aujourd'hui, cette société a disparu mais l'appellation « Chemins de Fer de Provence » est restée attachée à la ligne Nice/Digne.  

Depuis 2007, la Région assure la maîtrise d’ouvrage et la gestion du patrimoine de la ligne Nice/Digne-les-Bains développée sur un linéaire de 151 km à voie unique, non électrifiée et à écartement métrique. Divisée en deux secteurs, elle comprend une partie dite « partie basse » (ou périurbaine) entre Nice et La Vésubie-Plan du Var qui est exploitée en block automatique et une partie dite « haute » au-delà de la Vésubie et exploitée en cantonnement téléphonique. Elle comptabilise 450 000 voyageurs par an.


Dans le cadre de ses nouvelles attributions, la région PACA a investi plus de 60 M€, entre 2010 et 2015, dans une première phase de renouvellement de voies courantes (100 km) et de pérennisation des ouvrages. En parallèle, la région investit dans l’accueil en gare et le confort des usagers.

En 2016, Arcadis a été missionné pour la maîtrise d’œuvre complète de poursuite des travaux de renouvellement, modernisation des voies et mise en accessibilité de 16 gares sur la partie haute de la ligne. Cette mission de maîtrise d‘œuvre complète couvre la réalisation des études d’avant-projet : AVP, de projet (PRO), la consultation des différentes entreprises (ACT) ainsi que la phase de suivi de travaux (REA).

La maîtrise des enjeux techniques et organisationnels de cette infrastructure par les équipes Arcadis a permis à l’entreprise d’être retenue.

Un projet de modernisation ambitieux visant un meilleur fonctionnement de la ligne

L’expertise technique d’Arcadis a conduit à proposer à la région PACA un renouvellement complet des installations en gare (ballast, traverses, rails, appareils de voie) et partiel en ligne (rails et traverses principalement) pour assurer la fiabilité et la performance du réseau mais aussi rendre accessible tous les quais aux personnes à mobilité réduite. 

Techniquement, cela se traduira par le déploiement de 20 000 traverses métalliques, 14 000 traverses en bois, 55 km de rails pour le remplacement des composants en fin de vie dans 16 gares et sur plus de 13km en pleine ligne.

« Nous sommes heureux d’accompagner la région PACA dans la modernisation de sa ligne Nice/Dignes-les-Bains », commente Timotei Monnin, chef de projet ferroviaire chez Arcadis. « Cette ligne est historique et singulière dans le paysage ferroviaire français. Véritable outil d’aménagement du territoire, la poursuite de efforts de modernisation de la ligne était devenue nécessaire pour proposer une mission de service public plus améliorée. »

Pour en savoir plus

Sophie Rapatel

Responsable Communication externe & Marketing +33 6 03 52 70 45 Posez-nous votre question