800

véhicules ordinaires remplacés par des véhicules à faibles émissions

9%

des émissions de CO2 sur l'ensemble de la flotte

5 millions de livres sterling

une économie de sur les coûts de carburant en l'espace de 10 ans

Affichage en cours

The challenge

47 millions de kilomètres répartis sur 32 quartiers de Londres, une distance qui correspond à la moitié du voyage de la Terre au soleil. C'est l'ampleur du kilométrage annuel parcouru par la police métropolitaine de Londres. Toutefois, les transports étant responsables d'environ 23 % du dioxyde de carbone lié à l'énergie dans le monde, les émissions de ces véhicules étaient une véritable source de préoccupation. Le maire de Londres avait déjà fixé un objectif ambitieux : devenir l'une des plus grandes villes à émission nulle au monde. Cela implique 100 % de véhicules électriques d'ici 2030. Avec une flotte de près de 5 000 véhicules, la police métropolitaine de Londres devait relever le défi et établir une stratégie d'infrastructure pour réussir cette transition.

The solution

En collaboration avec la police métropolitaine, nous avons contribué à visualiser les avantages potentiels de la transition vers des véhicules électriques. Nous avons déterminé plusieurs scénarios futurs et les coûts associés en nous appuyant sur plusieurs sources de données, allant des bases de données sur les biens aux données sur la flotte, en passant par la puissance, les places de stationnement et le comportement des utilisateurs. Cela a aidé à poser les bases d'une analyse de rentabilité relative aux véhicules électriques et d'une feuille de route connexe.

 

  • EN SAVOIR PLUS

    Nous avons également aidé la police métropolitaine à installer l'infrastructure de recharge pour les véhicules électriques hybrides rechargeables et à batterie sur l'ensemble de son parc. Cela inclut le déploiement de bornes de recharge lente et rapide dans les postes de police opérationnels, Arcadis ayant apporté son soutien pour la conception et la gestion de projet.

The impact

Permettre aux Londoniens de respirer un air plus sain

Le remplacement de seulement 800 véhicules ordinaires par des véhicules à très faibles émissions entraînera une réduction de 9 % des émissions de CO2 sur l'ensemble de la flotte de la police, soit 5 000 véhicules. Sur une période de 10 ans, cela pourrait entraîner des économies en carburant à hauteur de 5 millions de livres sterling. Pour cette ville qui s'efforce de réduire la pollution atmosphérique, ces chiffres sont prometteurs. Des chiffres qui permettront aux forces de police de Londres de lutter non seulement contre la criminalité, mais aussi contre les factures de carburant coûteuses et la pollution de l'air.


Compétences utilisées

Vous n'avez pas terminé votre lecture ?
Ces sujets peuvent également vous intéresser

Connect with {name} for more information & questions

Arcadis will use your name and email address only to respond to your question. More information can be found in our Privacy policy